Influence 101 : Écoulez vos stocks avec un petit budget et des idées

10/22/2020

 

Vous le savez, le dernier trimestre est un moment commercial un peu particulier : les prescriptions cadeaux fusent, la pression des objectifs se fait sentir et les activations se feront, pour une bonne part, à l’aide de budgets réduits. Novembre 2020 sera pourtant un bon mois pour pousser les audiences consommatrices au pré-achat et pour commencer à structurer sa stratégie 2021. Voici pourquoi (et surtout comment).

 

 

La fin d’année reste un moment privilégié pour déstocker

 

57% des consommateurs ont l’intention de commencer leurs achat de Noël en avance cette année 

Extrait du Webinar Working With Influencer This Holiday Season par Upfluence

 

Même en 2020, la fin d’année reste un moment particulièrement dépensier pour les ménages français. Pour cela, il reste un temps fort important pour booster ses meilleures ventes mais aussi, pour pousser ses dernières innovations à grand renfort d’activations. Bien sûr, le business de la recommandation, l’influence, ne fait pas exception et concentre la majeure partie de ses contenus sponsorisés sur le dernier mois de l’année. 

Il y un an seulement, décembre 2019 enregistrait, bien 22% d’investissements Instagram en plus comparativement au mois de novembre, déjà dynamique. Une crise sanitaire et économique plus tard, il était légitime de se demander si décembre 2020 pouvait bénéficier des mêmes largesses de budgets.

ffrench-market-ig-capitalization

Alors que le retail tourne au ralenti, avec des horaires d’ouverture restreints, le e-commerce prend, fin 2020, un relai inédit pour communiquer sur les produits et surtout, les petits prix

 

Soldes en ligne

Parce que 86,8% des consommateurs achètent pendant les soldes le rattrapage dépendra en priorité de la capacité des marques à communiquer de façon différenciante sur des offres exceptionnelles. Parler de prix sera donc crucial – plus crucial que le prix déboursé par la marque pour communiquer sur ses petits prix.

 

Ventes privées

A ce titre, 54% des Français ont également déclaré ne pas attendre le Black Friday pour réaliser leurs achats de Fêtes de fin d’année si leurs marques préférées proposaient des promotions plus tôt dans l’année. 

 

Avantages et prestations offertes

48% des consommateurs français affirmaient par ailleurs privilégier les achats avec livraison offerte. Bien sûr, l’extension de garantie, la livraison prime et ou les bundles promotionnels sont aussi des arguments de saisons.

 

Sur ces tendances, Amazon et Alibaba sont bien sûr, pour l’instant, en tête.

 

L’influenceur aime Noël, mais il aime moins faire consommer

 

Sur une plateforme comme Youtube, Instagram ou Facebook, les contenus de Noël sont historiquement nombreux et particulièrement joyeux. Les influenceurs s’adressent à leur communauté quasiment quotidiennement par le biais de guide cadeaux – les fameux gift guides -, de tutoriels DIY recettes, déco ou maquillage -les holiday makeup tutorial

 

capture-gift-guide  capture-amazon-gift-guide

Toutefois, s’ajoute à cette équation une critique de plus en plus ouverte de la surconsommation, en témoigne le récent débat autour d’une nouvelle mention “en avez-vous vraiment besoin ?” sur les contenus à portée publicitaire.

Inspirée des produits dangereux pour la santé (tabac, alcool…), la Proposition C2.3 de la Convention Citoyenne pour le Climat suggère d’étendre la démarche à l’ensemble des biens de consommation en rendant obligatoire, sur toutes les publicités, et quel que soit le média utilisé, une inscription du type : «En avez-vous vraiment besoin ? La surconsommation nuit à la planète ». 

 

Si votre enjeu principal est la conversion ou l’écoulement de stock, que faire -et que faire surtout d’une action d’influence ?

 

Option #1 : Sécurisez vos investissements publicitaires grâce à l’influence 

En baisse progressive durant ces dernières années, les budgets publicitaires dédiés aux médias non-digitaux, sont aujourd’hui précieux. Vous vous dites donc peut-être que vous avez des choix à faire dans le pilotage de votre stratégie média actuelle. C’est vrai, et ce n’est pas vrai.

Une campagne d’influence bien calibrée suppose d’ajouter une dépense, mais une dépense qui permettrait de rentabiliser sur des frais déjà engagés en Paid ou Owned Media.

Comment ? En amplifiant le message ou en produisant des contenus authentiques réemployables sur les canaux payants.

starbucks-ugc

 

Les avantages :

Construire une stratégie dédiée à l’optimisation de vos avis clients en quantité et en qualité peut alors être une première solution pour faire de l’influence en vous positionnant sur une fourchette budgétaire modulable au besoin, et surtout : sans créer d’action de push, ou d’incitation d’achat.

Offre conseillée : Nano-influence*

*Qu’est-ce que c’est, à quoi ça sert et à quoi ça ressemble ? Consultez nos livres blancs.

 

Option #2 : Investissez votre créativité dans des campagnes simples

Voici trois idées pour faire de l’influence efficace et créative avec : 

  • Zéro logistique à gérer
  • Un budget minimal à débourser
  • Une rentabilité forte concentrée sur le moment calendaire et diffusable sur l’année à venir

 

Miser sur les wishlists pour Noël

En décembre 2020, il serait intéressant de pouvoir analyser l’activité d’un réseau inspirationnel comme Pinterest, un réseau où les contenus sont majoritairement des contenus de marque, et les produits peuvent être facilement pinnés et regroupés pour être communiqués à ses proches.

wishlist-pinterest

 

Collaborer avec des influenceurs (nano, micro ou macro) pour leur demander de sélectionner une liste de Noël idéale dans votre site e-commerce est une manière de créer du bouche à oreille sur une sélection d’article, sans modération nécessaire. 

 

Les avantages : Le budget est serré et vos stocks sont pleins ? Proposez de dédommager l’influenceur en lui envoyant gratuitement ses trouvailles. Vous pouvez aussi faire gagner des wishlists. Pour en savoir plus sur l’évolution des réseaux sociaux en plateformes de vente en ligne, lisez-nous.

Offre conseillée : Micro-influence*

*Pour tout savoir sur la micro-influence, ses objectifs et ses promesses commerciales, c’est ici.

 

Miser sur des CODE PROMO ou parrainage 

L’affiliation est souvent une mécanique d’influence réservée aux micro, mid et macro-influenceurs, aux contenus qui connaissent déjà, beaucoup de trafic. 

Toutefois, il pourrait être intéressant de diversifier le procédé en mobilisant, par exemple, des nano-influenceurs pour que la recommandation soit avantageuse pour tous les parties.

promo-code-example

 

Les avantages : Sans passer par des partenariats trop onéreux, les codes promo ou les systèmes de parrainage invitent les communautés à bénéficier de tarifs préférentiels, de remise, d’un traitement de faveur apprécié. Avec 50% des acheteurs français restant sensibles aux prix, la mise en avant des promotions est certainement une bonne stratégie si utilisée avec parcimonie.

Offre conseillée : Tous niveaux d’influence*

*Pour tout savoir sur les différentes strates de l’influence, c’est ici.

 

Option #3 : Confectionnez votre filtre 

Noël est un grand moment du recrutement en terme d’abonnés et de clients. C’est un moment de divertissement à la fois cocooning et festif où s’intégrer, en tant que marque, peut sembler difficile. Cette atmosphère est perceptible dans le ton des vlogmas, caractéristique de la saison sur YouTube par exemple (NDLR : un vlogmas est un calendrier de l’avent en format vidéos). 

zoella-vlogmas-capture

Avoir une action purement de notoriété peut alors être un choix peu coûteux en risque.  

Engageant peu de frais techniques, la création d’un filtre éphémère brandé peut être une action de marque à la fois cohérente avec :

  • la période où le taux de fréquentation des réseaux sociaux augmente;
  • l’enveloppement budgétaire post-confinement 
  • vos objectifs de réputation de moyen et long terme 

christmas-filter-example

Les avantages : Un filtre permet d’expérimenter avec la réceptivité de sa communauté. Il créer du sticky content – du contenu qui marque et qui reste -. Il peut être le premier pas vers une campagne d’amplification, poussée par des influenceurs reconnus dans votre univers (et le leur).

Offre conseillée : Mid-influence, voire Macro-influence.

 

 

 

En définitive 

 

La période de Noël sera à la dépense, côté consommateurs et annonceurs. Toutefois, cette dépense sera plus précautionneuse et avertie qu’auparavant. Les prix seront comparés, les bonnes affaires recherchées en ligne, et les avis, plus consultés qu’à aucune autre période commerciale de l’année.

Tirer parti de ce moment en contexte de surstock et de budget limité est possible. Si l’influence ne sauvera pas vos objectifs à elle seule,  se pencher sur ce levier est un moyen rapide d’envisager une multitude de nouveaux concepts commerciaux et d’actions de notoriété à moindre frais.

 

Vous souhaitez :

-vous familiariser avec l’influence, son coût et son ROI

-auditer votre stratégie 2020

-échanger sur votre stratégie 2021 

 

Alors n’hésitez pas, demandez simplement conseil ici.