Un redémarrage sain et serein en 3 campagnes d’influence

06/02/2020

Alors que la crise sanitaire est encore dans tous les esprits, la première phase du déconfinement prendra fin ce mardi 2 juin avec la levée de plusieurs mesures, comme la règle des 100km, ainsi que la fermeture des restaurants. Côté business, cette échéance est aussi le signal d’un redémarrage de l’activité à une plus grande échelle, avec le retour des collaborateurs au bureau et la relance des activités marketing à plein régime afin de compenser les pertes de ces 3 derniers mois. Dans ce contexte, comment aborder sa stratégie digitale afin de redémarrer sainement et sereinement ? 

Si le marketing d’influence n’avait pas encore convaincu l’ensemble des managers jusqu’ici, il aura bel et bien passé l’épreuve du confinement, proposant une solution répondant aux besoins d’engagement et de proximité des marques, alors que celles-ci naviguaient entre messages de prévention et propositions de divertissement pour les communautés digitales. Les influenceurs ressortent de cette crise avec des communautés toujours plus demandeuses de contenu et d’expériences : une occasion unique pour les marques de se positionner à leurs côtés,à travers des partenariats innovants et profitables pour les deux partis. Afin de vous guider dans ces démarches, voici donc 3 propositions de campagnes d’influence pour un redémarrage sain et serein :

 

1/ Jouer la sécurité avec des activations multi-influence sur Instagram

Les instagrammeurs font partie des grands gagnants post-confinement, malgré un nombre non négligeable d’annulations de partenariats de marque à cause du Covid-19. En effet, les mesures de distanciation sociale ont impacté la consommation globale des réseaux sociaux. Selon une étude Fohr menée auprès de leur pool de talents, 76% des influenceurs ont observé une augmentation du taux d’engagement de leur communauté ces 3 derniers mois. Avec l’arrivée de l’été et la transition vers des consignes de prévention plus souples, il est temps de tirer parti de cette tendance organique positive pour travailler la notoriété et l’image de marque grâce à des activations de qualité sur vos audiences cœur de cible. Ainsi, en formant une team de marque mêlant micro-influenceurs et mid-influenceurs, vous aurez l’opportunité de mettre en œuvre votre campagne directement auprès de votre cœur de cible grâce aux micro-influenceurs experts thématiques, puis d’amplifier la portée de ce message sur une audience plus large grâce aux mid-influenceurs. 

 

2/ Miser sur la puissance de recommandation des nano-influenceurs

Les consommateurs passionnés sont les premiers relais de votre image de marque grâce à un pouvoir de recommandation extrêmement puissant, qui les positionne comme de véritables influenceurs. En effet, 88% des consommateurs recherchent des notes et avis de consommateurs avant d’acheter un produit. En cette période de crise, le renforcement de votre relation de confiance avec votre cœur de cible est primordial. Les tests produits dans le but de produire du contenu autour de celui-ci, permettent donc d’atteindre des objectifs de recommandation online venant consolider cette relation de confiance. De plus, ce niveau d’influence va au-delà du digital, grâce au système de bouche-à-oreille offline qu’il génère naturellement à la suite du test consommateur. Par ailleurs, la campagne de nano-influence est aussi l’occasion de proposer à vos ambassadeurs un concept ludique autour du test produit, afin d’immerger le consommateur dans l’univers de votre marque – et, bien sûr, de collecter quelques UGC (“User Generated Content”) au passage.

 

3/ Profiter des nouvelles opportunités de sortie de crise 

Enfin, au-delà des différents niveaux d’influence à activer selon vos objectifs, la crise a apporté de nouveaux terrains de jeu à fort potentiel pour les marques. Si l’explosion de Tik Tok avait déjà eu lieu avant la crise du Covid-19, c’est bien la période du confinement qui a rendu ce réseau social mainstream. Ainsi, Tik Tok est passé en quelques mois d’une cible presque exclusivement « teen » à un réseau social rassemblant l’ensemble des tranches d’âges présentes sur les réseaux « classiques » (Instagram, Youtube, Twitter…), ainsi que l’ensemble des communautés d’influence. La plateforme a même séduit de nouvelles communautés pour lesquels ces réseaux sociaux classiques ne présentaient pas de format adapté. Par exemple, les humoristes, magiciens et artisans ont connu un regain d’intérêt de la part des internautes grâce au format particulièrement favorable des vidéos Tik Tok pour leur cœur de métier. Par ailleurs, les influenceurs famille, lifestyle, et les célébrités ont également investi le réseau chinois et ramené leurs communautés avec elles. L’algorithme du volet « Pour Toi », principal lieu de consommation de contenu des utilisateurs, a pour seul principe la viralité. Développer des concepts de challenges, tutos, filtres brandés garantit donc une large couverture et un fort taux d’engagement pour les marques. Pourtant, ce réseau est bien loin de la saturation des messages de marque d’une plateforme comme Instagram. Dans ce contexte, et avec l’opportunité qu’offrent les influenceurs Tik Tok ultra-engageants, pourquoi ne pas suivre leurs pas et leur faire confiance pour développer du contenu de marque créatif et innovant ?